Aller au menu
Aller au contenu
CSF - Confederation Syndicale des Familles
Fil d'actualités de la CSF

Actualités

Communiqué de Presse


La CSF s’oppose à la transformation de la réserve parlementaire proposée par le Sénat



La suppression de la réserve parlementaire était annoncée par le Gouvernement Philippe dans le cadre de la moralisation de la vie politique.et la transparence de notre démocratie. Après examen du Sénat, celui-ci propose que les fonds de la réserve parlementaire deviennent une dotation de soutien à l’investissement des communes et leurs groupements.

La réserve parlementaire constituait jusqu’ici une source de financements des projets des associations, tels que mené par La CSF, qui créent du lien social dans les quartiers et défendent les droits des familles.

Dans un contexte de plus en plus difficile pour les associations, cette réforme annoncée aura des conséquences majeures. Elle viendrait en effet fragiliser les structures associatives : tant au niveau économique, qu’au niveau de leur légitimité, en effet elle contribue à l’instrumentalisation par l’Etat, des associations qui n’auront plus que les appels à projets pour financer leurs activités. Cette réserve parlementaire permettait aux associations de mettre en place des projets conçus et réfléchis avec les familles.

La CSF milite pour un fond de soutien aux associations


La CSF n’est pas en désaccord avec la suppression de cette réserve. Cependant ces fonds doivent être aussi redistribués aux associations qui sont des acteurs de terrain incontournables. Rappelons que jusqu’alors les réserves parlementaires pour 70 % d’entre elles venaient soutenir des projets associatifs.

La CSF avait interpellé les candidats pendant la campagne électorale sur la nécessité de soutenir une politique ambitieuse de développement de la vie associative, dans une France en demande de plus de solidarité, de lien social et d’engagement de chacun. Ainsi, La CSF appelle les parlementaires à poser les bases de cette orientation lors du prochain examen du texte à l’Assemblée Nationale.

PDF - 179.3 ko
Communiqué de Presse


Contact Presse : Aminata Koné – Secrétaire Générale
01.44.89.86.80 – akone@la-csf.org

 

Documents joints